87
le meilleur des sorties pour enfants

Kidiklik a rencontré les Amis du Père Castor à Meuzac

Kidiklik a rencontré les Amis du Père Castor à Meuzac

Vous connaissez tous le Père Castor. Oui, celui qui raconte des histoires aux enfants. Mais savez vous que sa maison, avec tous ses souvenirs et sa bibilothèque, se trouvent à Meuzac, en Haute-Vienne ? Kidiklik est allé rencontré ses Amis, qui nous ont raconté la drôle histoire du Père Castor et de ses célèbres albums.

Difficile de résumer l'histoire du Père Castor, alors commencons par : "Il était une fois le Père Castor"... Paul Faucher de son vrai nom, qui était libraire à Paris dans les années 1920, il y a presque 100 ans. Tous les jours, il se demandait pourquoi il était si difficile de trouver des livres, adaptés aux enfants. Passionné par le sujet, il part en voyage en Europe de l'Est, à la demande de Jean Zay, minsitre de l'Education Nationale, pour étudier et comprendre, la littérature jeunesse qui y est florissante. Il y fera des découvertes et des rencontres déterminantes. A son retour Paul Faucher décide de créer lui-même des albums jeunesse, qui seront édités par Flammarion. Il fait appel à des illustrateurs russes reconnus et de grand talent, comme Nathalie Parain et Feodor Rojankovsky. 

Père Castor, mets tes lunettes et lis nous tous...

Père Castor, mets tes lunettes et lis nous tous...

Le premier album du Père Castor, Je fais mes masques, sort en 1931, à la pèriode des étrennes, et est un succés immédiat. Pour la première fois, les enfants reçoivent en cadeau un livre, qu'ils peuvent s'approprier et découper. Une vraie révolution !

Le Père Castor n'est pas fou, il connait son métier de libraire et contribue au succés de son livre en utilisant, toutes les mécaniques du monde économique de la littérature. Il choisit par exemple, d'imprimer sur un grand format, qui n'entrent pas sur les étagères des librairies, et qui les oblige à l'installer en devanture.

L'héritage du Père Castor

Paul Faucher boulverse les codes de l'éditon jeunesse, en désacralisant le livre, et en le mettant à la portée de tous. Il propose, en effet, des albums de grande qualité, adaptés aux besoins des enfants et à petits prix. Les thèmes abordés dans les albums sont l'universalité, l'enfance sans frontière, la mixité et l'ouverture aux autres. La beauté des illustrations et l'esthétique générale des albums, est trés importante pour Paul Faucher, qui fera toujours appel à de très grands dessinateurs pour mettre en image, ses messages.​

Plus de 2000 albums ont été et sont encore édités par Flammarion. A la suite de Paul Faucher, son fils François, prendra la suite de son père, auprès de Flammarion pour continuer l'édition des albums du Père Castor. Les choix graphiques changent, et les livres évoluent avec leur temps. Dans les années 1990, le Père Castor conquiert un nouveau public grâce à un dessin animé diffusé sur France 3 (si vous voulez chantez le générique à tue tête cliquez ici). 

Les Amis du Père Castor

Les Amis du Père Castor

L'assocoiation Les Amis du Père Castor, fondée par François Faucher en 1996, réimprime quant à elle, les grands classiques du Père Castor, que Flammarion n'édite plus, et qui seraient donc devenus introuvables en librairie.

Ces albums réimprimés à l'identique des premières éditions, sont d'une trés grande qualité, et appartiennent pour la plupart aux 3 grandes familles du Père Castor : les albums jeux (découpage,coloriage etc.), le Roman des Bêtes et les Enfants de la Terre. Pour connaître les activités de l'association, rendez-vous sur la page Facebook des Amis du Père Castor !

Le Père Castor en Limousin

C'est trés bien tout ça, mais quel est le lien avec Meuzac et la Haute-Vienne ? On y vient. En 1870 (environ) la famille Faucher, achète sur la commune de Meuzac, au lieu dit Forgeneuve, undomaine qui comprend des terrains, un étang, une grande maison et un joli moulin à eau. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, c'est ici que le Père Castor, toute son équipe, y compris les illustrateurs russes, viennent se réfugier. Pendant la guerre il continue d'éditer des albums, dont il réduit les formats. Forgeneuve devient un lieu d'inspiration et de création, qui marquera pour toujours, les hommes et les femmes qui y ont travaillés, pendant cette terrible pèriode de l'histoire.

Plusieurs héros de la série le Roman des Bêtes, sont des animaux de la campagne limousine. Non, pas Bourru, l'ours brun, mais Martin pêcheur, plus probablement. On peut aussi reconnaitre Forgeneuve et son étang, dans plusieurs illustrations. Un épisode des Enfants de la Terre, est consacré à Louis, un petit garçon du Limousin, dont on découvre le quotidien, à travers les magnifiques illustrations de May Angeli.

En 2006, la Médiathèque du Père Castor a ouvert ses portes à Meuzac. En plus d'être une médiathèque ouverte à tous, où on peut trouver livres, CD et DVD, elle a la particularité de conserver les archives et dessins originaux, ayant appartenus à Paul Faucher. Depuis 2007, 48 chercheurs sont venus étudier ses documents pour leurs travaux universitaires. La médiathèque organise régulièrement des expositions, qui présentent au grand public, les archives du Père Castor.

Infos pratiques

Les Amis du Père Castor : réimpressions des grands classiques

Forgeneuve 87380 Meuzac / site internet / page facebook

 

La Médiathèque du Père Castor : archives, expositions et ateliers enfants

Forgeneuve 87380 Meuzac / 05 55 09 99 51 / site internet / page facebook

Retour haut de page

Kidibox